Le chant de Troupe

Le Chant de Troupe

Ref : Foulant la boue sombre
S’en va le Troupe1ère

Nous appartenons
A la Troupe 1ère Paris
Nous la défendrons
Tout au long de notre vie
La force de nos âmes.
La force de nos coeurs.
Et de nos bras.

 

La vie ne sourit qu’aux plus forts
Aux plus vaillants
L’ardeur,la fierté,
La jeunesse dans nos rangs
Pour nos services, nos luttes
Honneur et tradition
Font notre esprit.

Puis le jour viendra
De brandir le flambeau.
Le peuple, la jeuness
S’uniront à nos drapeaux.
Nous relèverons le France
Nous bâtirons l’Europe
De demain.

 

2ème Chant redigé par la HP,
le 30 décembre 2003,
au cours d’un raid raquette autour de Vallorbe (Suisse)

Vive la 1ère
Vive la 1ere Paris
Notre courage
Tous ensemble nous unis
Pour servir Dieu
Et sauver la Patrie

Notre vie est
Guidée par la loi scoute
Avec ardeur
Force et fraternité
Voulons temoigner
De notre Chretienté

 

Notre idéal
Est : toujours progresser
Pour élever
Et non pour abaisser
Afin de servir
Notre Seigneur Jesus

Monsieur Henri

Henri de La Rochejacquelein

La Rochejacquelein

H. de la Rochejacquelin

Chef vendéen, issu d’une famille du Bas-Poitou dont l’origine remonte au XIIIème siècle.
Officier dans la garde constitutionnelle du roi, Henri de La Rochejaquelein reçut le baptême du feu le 10 août 1792,
devant les Tuileries.
Rentré dans sa province natale, il refusa la conscription, rejoignit son cousin Lescure, et, à partir d’avril 1793,
combattit les armées républicaines aux côtés de d’Elbée et
de Bonchamps .Devant tous ses compagnons, le jeune chef vendéen prononça les paroles fameuses :
“Mes amis, si j’avance, suivez-moi ;
si je recule, tuez-moi ;
si je meurs, vengez-moi !”.

A la tête des milliers de paysans vendéens qui le rejoignirent et constituèrent l’armée du Haut-Poitou,
La Rochejaquelein remporta sur les Bleus une première
victoire, le 13 avril, participa le 3 mai à la prise de Bressuire, puis à celles de
Thouars (5 mai), de Fontenay (25 mai) et de Saumur (9 juin).
Au mois d’août, il sauva à Luçon l’armée vendéenne, battue à trois reprises et menacée de la déroute,
puis remporta au mois de septembre la victoire de Chantonnay.
Après la défaite de Cholet, le 17 octobre, il fut contraint, le lendemain, de franchir la Loire.
Le 20 octobre, Henri de La Rochejaquelein fut élu généralissime des armées catholiques et royales en remplacement de d’Elbée,
grièvement blessé.
Pieux (il se signait avant la bataille), extrêmement courageux, jusqu’à la témérité,mais inexpérimenté,
le jeune chef fut davantage un officier, un sabreur, qu’un tacticien.
A la tête de ses troupes, il dirigea la marche vers Granville, prit Avranches le 12 novembre,
mais échoua le lendemain devant Granville et fit retraite vers Angers
pour repasser la Loire.

Poursuivi par Marceau, Kléber et Westermann, battu au Mans le 12 décembre, écrasé le 23 à Savenay,
le jeune généralissime parvint à franchir la Loire, et quitta son armée.
S’enfonçant alors dans le bocage vendéen, en butte aux critiques de ses anciens compagnons, il poursuivit la guérilla,
et fut tué par un soldat républicain le 29 janvier 1794.

Les Anciens

Les Anciens

Henri 2

2008-2009 : CT : Jean-Baptiste Rozieres (Sika P), CP du Mustang : Arthur (Manx I), CP du Husky : Médéric (Serval V) , CP du Tigre : Pierre-Louis (Dauphin C), CP du Loup : Henri (Markhor D), CP du Fennec : Edouard (Axis R)

2007-2008 : CT : Thomas Soulard & Jean-Baptiste Rozieres (Camp d’été), CP du Mustang : Benoît , CP du Loup : Médéric (Serval V) , CP du Tigre : Henri (Argali S.), CP du Husky : Paul-Joseph , CP du Fennec : Joseph

2006-2007: CT: Marc-Antoine de Freschville (Ocelot M), CP du Mustang: Alexis des Courtis (Kodiak V), CP du Loup: Raphael Lamort de Gail (Puma F), CP du Tigre: Henri Flavigny(Argali S), CP du Husky: William Sergent (Wallaby F), CP du Fennec: Paul-Armand Breguet (Hibou A).

2005-2006: CT: Philibert Ducoin (Margay EMH), CP du Mustang: Philippe de Bouvet (Mustang F), CP du Loup: Aymeric Prunier (Condor F), CP du Tigre: Eloi Lamort de Gail (Auroch V), CP du Husky: Gaetan Flavigny (Labrador C), CP du Fennec: Paul Michaud (Renard).

2004-2005: CT: Philibert Ducoin (Margay EMH), CP du Mustang: Philippe de Bouvet (Mustang F), CP du Loup: Edouard Rondeau (Baribal), CP du Tigre: Benoit Petit (Elan), CP du Tigre: Thibault Chavanat (Cerf B)

2003-2004: CT: Guillaume Direz, CP du Loup: Edouard Rondeau (Baribal), CP du Tigre: Benoit Petit (Elan), CP du Tigre: Thibault Chavanat (Cerf B)

2002-2004: CT: Guillaume Direz, CP du Loup: Thierry Vidal, CP du Fennec: Damien Vidal,

2001-2002: CT: Etienne Sharr (Grand Duc), CP du Loup: Thibault Renard, CP du Fennec: Gregoire Villeminoze

2000-2001: CP du Loup: Guillaume Direz

1999-2000: CT: Bernard Leconte (Isard)

1998-1999: CT: Rémi Tabbagh (Baribal)

1997-1998: CT: Alexis Van den Boomgarde (Coendou)

1996-1997: ????????????????

1995-1996: ????????????????

1994-1995: CT: Arnaud Direz (Koala)

1993-1994: ????????????????

1992-1993: CT: Alexis de Peufheuilloux (Caribou)

1991-1992: CT: Henri Berbé (Morse P)

1990-1991: CT: Henri Berbé (Morse P)

1989-1990: CT: Jérome Mugnier (Hibou)

1988-1989: CT: Jérome Mugnier (Hibou)

1987-1988: CT: Frédéric Cazalas (Fennec)

1986-1987: CT: Frédéric Cazalas (Fennec), CP du Husky: Henri Barbé (Morse P)

1985-1986: CT: Thierry Cazals (Lionceau), CP du Tigre: Olivier Bastien (Ocelot)

1984-1985: CT: Thierry Cazals (Lionceau), CP du Loup: Eric Matha (Guépard)

1983-1984: CT: Thierry Emilien (Koala)

1982-1983: CT: Antoine Windeck

1981-1982: CT: Antoine Windeck

1980-1981: CT: Francois Goebel

1979-1980: CT: Régis Berge

1978-1979: CT: Régis Berge

1977-1978: CT: Guy de Montecler

1976-1977: CT: Guy de Montecler

Historique

L’Historique 1976 – 2014

 

Historique à compléter (MÀJ le 27 Janvier 2011)

L’année 76-77 :

Naissance de la Troupe en Mai par dédoublement de la XIXéme Paris dont le CT était Marc Aillet, aujourd’hui évêque de Bayonne. Le CT est Guy de Moutecler. Un Camp de Pâques en forêt de Chantilly (encore a la XIX) et un camp d’été en Mayenne.

L’année 77-78 :

Le CT est toujours Guy de Montecler. La Troupe campera dans les environs de Paris à Pâques et Vendée au Parc de Soubise lors du camp d’été.

L’année 78-79 :

Le CT est Régis Berge. Le camp de Pâques est en Bourgogne à Trouhaut et le camp d’été en Loire Atlantique.

L’année 79-80 :

Le CT est Régis Berge. Le camp de Pâques est à Jurigné sur Sarthe dans la Marne et le camp d’été à Alles-les-mines Chateau de Goudou dans le Périgord.

L’année 80-81 :

Le CT est Régis Berge mais il passera la main en cours d’année à Francois Goebel. Un camp de Pâques en vélo à St Brice Cogles dans l’Ile & Vilaine. Le camp d’été lui à lieu à Trecesson en forêt de Brocelieu dans le Morbihan.

L’année 81-82 :

Création du Castor en septembre mais disparition de la Panthère durant l’année. Comme lors de l’année précédante, Francois Goebel laissera place à Antoine Windeck. La Troupe se dédoublera pour donner naissance à la XVeme Paris (foulard vert bordé de marron)  le camp de Pâques à lieu à Bizy dans la Nièvre et le camp d’été en Auvergne.

L’année 82-83 :

Les Patrouilles sont le Gerfaut et le Castor et le CT toujours Antoine Windeck. Un camp d’été dans l’Allier avec une troupe de Rambouillet.

L’année 83-84 :

Le CT est Thierry Emilien (Koala) La Patrouille du Castor est crée en septembre mais le Gerfaut disparaît à la suite d’un accident pyrotechnique à Mériel. Tentative de création de l’Epervier mais dissolution après 3 mois. Le camp de Pâques à lieu à Belleme à  Varesnes dans l’Oise et le camp d’été se déroule en Lozère.

L’année 84-85 :

Le CT est Thierry Cazals (Lionceau). Création du Cerf en septembre. Il y a aussi le Castor et le Loup. Un camp de Pâques dans l’Eure et le Camp d’été en Corrèze au château de Bournarel.

L’année 85-86 :

Le CT est Thierry Cazals (Lionceau), la Patrouille du Tigre est crée en septembre. Il y a aussi le Castor, le Loup, et le Cerf. Le Camp de Pâques à lieu en forêt de Chantilly au Château d’Hiriveaux et le camp d’été en Alsace sur la ligne Maginot.

L’année 86-87 :

Le CT est Frédéric Cazals (Fennec), la Patrouille du Husky est crée en septembre par Henri Barbé (Morse) future Chef de Troupe. Il y a aussi le Castor, le Loup, le Cerf et le Tigre. Un camp de Pâques à Belle-Isle en Mer et un Camp d’été en Lozère dans les Gorges du Tarn.

L’année 87-88 :

Le CT est Frédéric Cazals (Fennec), les patrouilles sont le Castor, le Loup, le Cerf, le Tigre et le Husky. Un camp d’été en Haute-Vienne.

L’année 88-89 :

Le CT est Jérome Mugnier (Hibou), dissolution du Cerf mais il reste encore les patrouilles du Castor, du Loup, du Tigre et du Husky. Un Camp de Pâques à Ville-Compte en Côtes-d’or ainsi qu’un camp d’été dans les  Hautes-Alpes à Briançon.

L’année 89-90 :
Le CT est Jérome Mugnier (Hibou), les patrouilles sont le Castor, le Loup, le Tigre et le Husky. Un camp d’été en Côte d’Armor a Pleumer Bodou.

L’année 90-91 :

Le CT est Henri Barbé (Morse), les patrouilles sont le Castor, le Loup, le Tigre et le Husky. Un camp d’été dans le Doubs.

L’année 91-92 :

Le CT est Henri Barbé (Morse), les patrouilles sont toujours le Castor, le Loup, le Tigre et le Husky. Un camp d’été en Vendée au château de Monsieur Henri.

L’année 92-93 :

Le CT est Alexis de Peufheilloux (Caribou).

 

L’année 94- 95 :

Commence par la prise de fonction d’un nouveau chef : Jean Merveilleux du Vigneaux (Frégate). Le début d’année est marqué par le terrible accident d’un ACT, Vincent de Mello, alors qu’il assurait  la sécurité d’un grand jeu de nuit en forêt de St Germain en Laye il tomba dans un trou  et finit sa chute « empalé »  sur une souche. Plusieurs semaines en service de réanimation et de nombreuses messes à son intention furent nécessaires à son rétablissement, Dieu soit loué ! Il est aujourd’hui prêtre du diocèse de Paris.
Le reste de l’année heureusement fut plus calme. Le camp de Pâques gagné par Tigre, fut le premier et le dernier du CT qui passa le relais à Arnaud Direz (Koala) pour cause de service militaire. Le camp d’été à Querigut dans les Pyrénées à 1500m d’altitude  fut péchu et difficile pour les cul de pat et ce n’est pas le Frolic (sous marque du Canigou) largué en grand jeu qui les aida. Un camp mythique gagné par le Castor.

Année 95-96 :

Arnaud Direz est toujours CT,il y a encore 4 patrouilles mais les effectifs sont réduits, un seul louveteau est monté. Le Tigre et le Husky terminent 2ème et 3ème au rallye de district. Le camp de Pâques est atypique : sous le soleil du Cotentin la troupe campe dans les dunes de la plage du Rozel,  pas d’installation mais des veillées à la marée montante ayant comme décors de fond des vagues déferlantes. Le Tigre gagne.
Très bonne ambiance au camp d’été entre Toulon et le Mont Faron à la Valette du Var. La rencontre de deux vieux chefs mytho nous permet de faire de l’escalade et du rappel sur un site naturel. La patrouille du Loup composée de 4 scouts (1 CP et 3 bitards) gagne le camp.

L’année 96-97 :

Arnaud Direz est encore CT! Vers la fin de l’hiver 97, la Troupe connut une purge de ses fumeurs rebels, ce qui a endeuillé la  Troupe par la fermeture du Castor. Le Loup, le Tigre et le Husky sont toujours présents. Le Tigre s’adjuge le camp de Pâques (près de Camembert) et le camp d’été au Donjon (Allier). De nombreuses tensions entre les patrouilles à dégradé l’ambiance malgré un grand jeu inoubliable (traversée de lac de nuit à la torche, prise de fortin contre les anciens CP) et la descente du Loire en canoë.

A la rentrée 97 :

Pierre Alexis Van den Boomgarde (Coendou) est le nouveau CT. Recréation du Castor mais dissolution au bout de 2 mois. Le camp de Pâques près de Bar sur Aube est gagné par le Loup, celui d’été (Pleucadeuc dans le Morbihan)  par le Tigre.

L’année 98-99 :

Ne commence qu’avec 2 patrouilles le Loup et le Husky. Beaucoup de fils de militaire ont quitté la troupe ces dernières années pour cause de mutations et cela fait longtemps que des louveteaux ne sont pas montés ( des cheftaines les faisait monté dans les troupes de leurs amis). Malgré les effectifs réduits, la troupe pratique un scoutisme péchu sous la direction de Rémi Tabbagh (Baribal). Le grand jeu bourrin du camp de Pâques en Sologne sous des torrents d’eau est gagné par le Loup, le camp par le Husky.  Bon camp d’été près d’Angers avec un grand jeu jumelé à la III° Saint Malo et l’utilisation de CB. Le Husky gagne  le camp.

Le début de l’année 99-2000 :

Est marqué par la création du Faucon. Le camp de Pâques près d’Ambroise commence par les rackets du Faucon et du Husky au cours de l’exploration. Seul le Loup a fait face ! Le camp est gagné par le Husky, à noter la fin du grand jeu trempé  par une  bataille au milieu d’un lac. Pour des raisons professionnelles  le camp d’été est sous la direction d’un nouveau CT, Bertrand Leconte (Isard). Le Loup gagne ce camp à la Roche Posay près de Fontgombault.

Année 2000- 2001 :

Le Faucon n’existe plus. Il n’y a plus que 12 scouts à la troupe  et malheureusement pas tous motivés. Le camp de Pâques est gagné par le Husky. Le camp d’été  près de Figeac dans l’Aveyron, gagné par le Loup, est marqué malheureusement par la démotivation et le mauvais esprit du Husky.

A la rentré 2001 :

Le bilan est mauvais entre les scouts démotivés et ceux qui se sont fait virés, il ne reste que 3 scouts de la patrouille du Loup et un louveteau près à monter. Au cours d’une réunion avec le Chef de district, le Chef de groupe de la 1ère et un ACT de la 1ère la décision de dissoudre la troupe est prise. La patrouille du Loup, plus vielle patrouille de la troupe, intègre la 11ème Paris, jeune troupe crée un an plus tôt  à partir de 2 patrouille libre sur Bercy et Passy. Le Chef de troupe est Etienne Scharr (Grand Duc), l’ACT de la 1ère intègre la maîtrise de la 11 composée par maintenant 4 petites patrouilles : Castor, Fennec, Panthère et Loup.
Le Loup gagne le camp de Pâques à Pougues les eaux. Le Castor gagne le camp d’été à la Chaise Dieu.L’année à la 11 fut très bénéfique pour la formation des scouts et s’est passé dans un esprit scout sain à la Baden Powell.

Septembre 2002 :

Guillaume Direz (ancien louveteau – scout – CP du Loup et ACT à la 1ère) reprend la troupe 11ème Paris. La glorieuse 11ème alimentée par deux meutes et des recrutements extérieurs voit ces effectifs passés de 18 à 29 scouts, ce qui permet de créer une 5ème patrouille le Cobra. L’année commence par la qualification de cette jeune troupe à l’Eurojam contre toute attente. Le camp de Pâques à Mondoubleau est gagné par le Castor. Le camp d’été de 23 jours restera sûrement dans les mémoires. Après dix jours de camp itinérant en radeau pour descendre La Loue dans le Jura (cf signe de piste « Les compagnons de la Loue ») nous sommes partis pour l’Eurojam. Et c’est au cours du pèlerinage à Czestochowa que la CDH  décide de dédoubler la troupe pour recréer la 1ère Paris. Ce long camp est gagné par la Panthère.

A la rentrée 2003 :

La scission de la 11ème Paris a donc lieu. La 1ère Paris est formé par le Loup, toujours présent, et le Fennec soit 12 scouts  au total sous la direction de Guillaume Direz.
Cette recréation se veut être fidèle aux origines de la Troupe, les étendards et le mythique Baussant (il a plus de 20 ans !) sont ressortis, les T-shirt de troupe sont réédités. La Troupe décide de se placer sous le patronage du Bienheureux Pier-Giorgio Frassati. Le premier week-end de l’année « porte-ouverte » est une réussite, grâce à la motivation des gars pour ce projet fou, la troupe voit ses effectifs passer à 18 et la recréation du Tigre.
Le raid de HP en raquette à Noël  (Vallorbe en Suisse) permet dans des conditions difficiles de forger une véritable âme à la Troupe. Au cours de ce camp un nouveau chant et une prière de Troupe sont rédigés.
Le camp de Pâques à l’abbaye de la Lucerne en Normandie permis l’occasion de traverser la baie du Mont St Michel où une cérémonie de promesse est organisée au coucher du soleil. Le camp revient au Fennec.
Le camp d’été sur la presqu’île d’Ambialet (Tarn) est l’occasion de se mesurer à la III° Bourges au cours du  grand jeu. La troupe est solide, le Loup puis le Fennec sont qualifiées cimes au cours du camp. Le Fennec gagne le camp.

Septembre 2004 :

La troupe est maintenant composée de 25 scouts, le Mustang est crée. Philibert Ducoin (Margay) est le nouveau CT. Un Camp de HP est fait dans les Haut Alpe cher Vincent Leroy (Castor).Timothée Ducoin (Mangouste), frère du CT accompagne le périple.
Le camp de Pâques ce déroule bien, même si la Troupe est en désaccord avec une troupe SUF qui campait non loin du lieu de camp (ce qui entraîna une petite activité de nuit improvisée).Nicolas Le Floch (Impala) est assistant durant le camp.
Le camp d’été en Bretagne (Lambel) permet à la troupe de se rendre au triomphe de Saint Cyr en vélo (170 km) puis en pèlerinage à Saint Anne d’Auray juste après l’exploration. Le Loup gagne le camp.

Septembre 2005 :

La Patrouille du Husky est recréé. La Troupe est toujours sous la direction de Philibert Ducoin (Margay).Un nouveau chef, Nicolas Le Floch (Impala) rejoint le Troupe. Un Camp de HP est fait en Belgique dans l’abbaye de Scourmont à une quinzaine de kilomètres de la frontière. Un très bon camp de Pâques  à La Maison Française avec comme thème la IX ème croisade. Le camp est gagné par le Mustang et la Tigre gagne la grand jeux.
Le Mustang arrive 5éme au rallye de province pchit !!!
Un très bon camp d’été  sur le bord du lac du Crescent à 20 km de Vézelay gagné de peu par le Husky. La patrouille du Mustang est qualifiée cime et son SP Alexis des Courtis (Kodiak) a pris son engagement raider (premier depuis la réouverture de la troupe).

Septembre 2006 :

La troupe change de maîtrise et donc de chef. Seul Ocelot (Marc-Antoine de Frescheville), qui était jusque là assistant, reste et prend en main la destinée de la troupe. Celle-ci se compose de scouts toujours plus nombreux. La troupe comprend 35 scouts. Le camp de pâques est gagné, contre toute attente, par la patrouille du tigre. Le camp d’été est remporté par le Loup.

Septembre 2007 :

La troupe accueille un nouveau chef de troupe, Thomas Soulard, et la maîtrise est pratiquement entièrement renouvelée. Elle est remodifiée pour le camp d’été, Jean-Baptiste Rozières (Sika – alors ACT et CC du Clan Ozanam) prend la direction de la Troupe.

En décembre, la HP part dans les Alpes au-dessus de Grenoble pour une marche en raquette dans la neige. Le camp d’été, dans le Périgord, est remporté par la patrouille du Tigre, après une bataille de fortin mythique contre la 1ère Bordeaux (THR).

Septembre 2008 :

Jean-Baptiste Rozieres (Sika) reste CT et Gaétan Flavigny (Labrador) reste dans la maitrise.  Les patrouilles du Loup et du Husky arrivent respectivement deuxième et troisième au rallye de district (rallye dirigé par l’ACDE qui n’est autre que Philibert Ducoin, ancien CT de la troupe). Méderic Robert-Ambroixc (Serval V), CP de la patrouille du Loup en 2008, prend son engagement raider et devient CP du Husky. C’est d’ailleurs cette patrouille qui gagne le camp. Le Loup termine deuxième. Malgré un camp mémorable et un niveau technique inégalé, on déplore la fermeture (provisoire) du Mustang pour la rentrée 2009-2010. Le défi est donc de réunir à nouveau cette patrouille à la Troupe.

Septembre 2009 :

Louis de Frescheville (Nanook) devient CT accompagné d’Alexis des Courtis (Kodiak) qui reste dans la maitrise et de Raphael Lemort de Gail (Puma). La HP part quelque jours a Noël dans la station Les Carroz. Le camp de Pâques a lieu au prieuré Saint Benoit (communauté assomptionniste) et est gagné par le Loup. Le Husky et le Loup devient patrouille Cîme et ce dernier remporte  le camp d’été devant le Tigre ! François Layan et Jean-Aymeric Louzier furent assistants pour ce camp d’été.

Septembre 2010 :

Alexis des Courtis (Kodiak) devient CT accompagné de Raphaël Lemort de Gail (Puma) qui reste dans la maitrise. Theophile de Feraudy les rejoint. Grace à un grand nombre d’arrivé (14 scouts en plus), la patrouille du Mustang est rouverte. Le Husky remporte le camp d’été (Limousin) devant le Loup.

 

Septembre 2011:

Raphaël Lamort de Gail (Puma) devient CT. Arnaud Flavigny (CP du Husky) devient CP du Tigre. A cinq patrouilles, cette belle année se termine par un camp à l’abbaye d’Hautecombe en Savoie. Le camp est remporté par le Tigre devant le Loup.

 

Septembre 2012:

Médéric Robert-Ambroix (Serval V), assistant au camp précédent devient CT. Lors du camp de HP, les 5 CPs et les seconds traversent les Vosges sous la neige jusqu’à l’abbaye d’Oelenberg. Le camp de Pâques (le Roi Arthur) et le flot WE sont remportés par le Husky devant le Loup. Lors du camp d’été dans la Sarte, sur le thème de Napoléon, Marc de Villoutrey (Cerf) prend son engagement raider. Le Husky échoue dans l’aventure Cime mais remporte un camp d’un niveau exeptionnel ou le Loup (Veillée, Explo) termine 2e et le Mustang (GJ, Olympiade) termine troisième. De nombreux anciens (Henri de Fraguier, Henri Flavigny, Come de Boisfleury, Pierre-Louis Chardon, Alexis Daviot) constituent la maitrise du camp. Le Père Wurz quitte la Troupe après 8 ans de précieux service. Ambroise Rateau (CP du Loup) invente son célèbre banc « what what ».

 

Septembre 2013:

 

Médéric Robert-Ambroix (Serval V) reste CT. Charles Goddet (Pygargue I), Pierre Demarquet (Marcassin), Arnaud Flavigny (Once I), Nicolas Liscia-Beaurenaud (Alaskan) rejoignent la maitrise ou Côme, Pierre-Louis et Alexis restent. Lors du camp de HP, les scouts découvrent le nouveau conseiller religieux, le Père Etienne Masquelier à l’occasion d’une semaine  dans les Alpes près de la Grande Chartreuse. Le Loup remporte le camp de Pâques (les Vikings) devant le Husky puis le flot WE. La Troupe croise successivement la route de la 7e Paris (Sainte Jeanne de Chantal) lors d’un WE puis de la 5e Chenay lors d’un affrontement épique pendant le camp d’été (La Résistance, Morvans). Le Loup remporte un camp disputé devant le Husky (Installations) et le Tigre (Veillée, Grand Jeu). Le Tigre introduit la Veillée par l’absurde.

 

Septembre 2014

 

Antoine de Fouquières (Guépard) est le nouveau CT. Ghislain Flavigny (Husky) et Mayeul Riveron (Mustang) commencent leur deuxième année de CP.

 

Loup :

Eric Matha (Guépard) 1984-1985 (fondateur de la patrouille)
Benjamin Guy
Après dissolution du Castor : Ambroise Durand 1997-1998
Guillaume Direz 1999-2000
Thibault Renard 2000-2002
Thierry Vidal 2002-2003
Edouard Rondeau (Baribal A) 2003-2005
Aymeric Prunier (Condor F) 2005-2006
Raphael Lamort de Gail (Puma F) 2006-2007
Médéric Robert-Ambroix (Serval V) 2007-2008
Henri de Fraguier (Markhor D) 2008-2009
Benoit Heid (Harfang D) 2009-2010
Paul Rondeau (Gerfaut) 2010-2011
Antoine de Fouquières (Guépard) 2011-2012
Ambroise Rateau (Isatis) 2012-2013
Philippe Robert-Ambroix 2013-2014
Stanislas d’Elloy 2014-2015
 
Fennec :
Gregroire Villeminoze 2000-2002
Damien Vidal 2002-2003
Thibault Chavanat (Cerf – Chevalier de Zelasko) 2003-2005
Paul Michaud (Renard) 2005-2006
Paul-Armand Breguet (Hibou A) 2006-2007
Joseph de Longeaux 2007-2008
Edouard Paris (Axis R) 2008-2009
Foucauld Rontard (Milan S) 2009-2010
Pierre Demarquet (Marcassin C) 2010-2011
Wenceslas 2011-2012
Pierre Ecrement (Oryx) 2012-2013
Adrien de Villoutrey 2013-2014
Victor Ecrement 2014-2015
 

Tigre :
Olivier Bastien (Ocelot) 1985-1986

Baudoin Aumonier 1996-1997 (Marcello Rico SP)
Benoit Petit (Elan S) 2003-2005
Eloi Lamort de Gail (Auroch V) 2005-2006
Henri Flavigny (Argali S) 2006-2008
Pierre-Louis Chardon (Dauphin C) 2008-2009
Côme de Boisfleury (Caracal C) 2009-2010
Pierre-Nicolas (Caiman R) 2010-2011
Arnaud Flavigny (Once I) 2011-2012
Brieuc de Keranflec (Impala) 2012-2013
Eudes de Rasilly 2013-2014
Louis de Saint-Anthost 2014-2015

 

Husky :
Henri Barbé (Morse P) 1986-1987
Gaetan Flavigny (Labrador C) 2005-2006
William Sergent (Wallaby F) 2006-2007
Paul-Joseph Michel 2007-2008
Médéric Robert-Ambroix (Serval V) 2008-2009
Pierre Demarquet (Marcassin C) 2009-2010
Arnaud Flavigny (Once I) 2010-2011
Stanislas Von Mellentin 2011-2012
Marc de Villoutrey (Cerf) 2012-2013
Ghislain Flavigny 2013-2015

Mustang :

Philippe de Bouvet (Mustang F) 2004-2006
Alexis des Courtis (Kodiak V) 2006-2007
Benoît Vautherin 2007-2008
Arthur Dequesnne (Manx I)2008-2009
—Fermée 2009-2010—

Guilhem de Labarthe (Martre) 2010-2011

Paul Rondeau (Gerfaut) 2011-2012

Louis-Marie Robert-Ambroix (Ibex C) 2012-2013

Mayeul Riveron 2013-2015

 

 

Castor :

Ambroise Durand 1996-1997 (Antoine Rico SP)

—Fermée—

Chefs de Groupe :

Du Beux 1995-2001
Lamort de Gail 2006-2009
Robert-Ambroix 2009-2012
Flavigny 2012-

 

Chefs de Troupe :

Guy de Montecler 1976-1978
Regis Berge 1978-1980
François Goebel 1980-1981
Antoine Windeck 1981-1983
Thierry Emilien (Koala) 1983-1984
Thierry Cazals (Lionceau) 1984-1986
Frédéric Cazalas (Fennec) 1986-1988
Jérôme Mugnier (Hibou) 1988-1990
Henri Berbé (Morse) 1990-1992
Alexis de Peufheuilloux (Caribou)  1992-1993
Arnaud Direz (Koala) 1994-1995
Alexis Van den Boomarde (Coendou) 1997-1998
Rémi Tabbagh (Baribal) 1998-1999
Bernard Leconte (Isard) 1999-2000
Etienne Scharr (Grand Duc) 2001-2002
Guillaume Direz 2002-2004
Philibert Ducoin (Margay) 2004-2006
Marc-Antoine de Frescheville (Ocelot) 2006-2007
Thomas Soulard 2007-2008
Jean-Baptiste Rozieres (Sika) Camp 2008 /2008-2009
Louis de Frescheville (Nanook) 2009-2010
Alexis des Courtis (Kodiak) 2010-2011
Raphael Lamort de Gail (Puma) 2011-2012
Médéric Robert-Ambroix (Serval) 2012-2014
Camp d’été (entre parenthèse le second):
été 2004: Fennec (Loup)
été 2005: Loup (Fennec)
été 2006: Husky (Mustang)
été 2007: Loup (Tigre)
été 2008: Tigre (Loup)
été 2009: Husky (Loup)
été 2010: Loup (Tigre)
été 2011: Husky (Loup)
été 2012: Tigre (Loup)
été 2013: Husky (Loup)
été 2014: Loup (Husky)

 

Loup :
Eric Matha (Guépard) 1984-1985
Guillaume Direz 1999-2000
Thibault Renard 2000-2002
Thierry Vidal 2002-2003
Edouard Rondeau (Baribal A) 2003-2005
Aymeric Prunier (Condor F) 2005-2006
Raphael Lamort de Gail (Puma F) 2006-2007
Médéric Robert (Serval V)2007-2008
Henri de Fraguier (Markhor D)2008-2009

Fennec :
Gregroire Villeminoze 2000-2002
Damien Vidal 2002-2003
Thibault Chavanat (Cerf – Chevalier de Zelasko) 2003-2005
Paul Michaud (Renard) 2005-2006
Paul-Armand Breguet (Hibou A) 2006-2007
Joseph de Longeaux 2007-2008
Edouard Paris (Axis R) 2008-2009

Tigre :
Olivier Bastien (Ocelot) 1985-1986
Benoit Petit (Elan S) 2003-2005
Eloi Lamort de Gail (Auroch V) 2005-2006
Henri Flavigny (Argali S) 2006-2008
Pierre-Louis Chardon (Dauphin C) 2008-2009

Mustang :
Philippe de Bouvet (Mustang F) 2004-2006
Alexis des Courtis (Kodiak V) 2006-2007
Benoît Vautherin 2007-2008
Arthur Dequesnne (Manx I)2008-2009

Husky :
Henri Barbé (Morse P) 1986-1987
Gaetan Flavigny (Labrador C) 2005-2006
William Sergent (Wallaby F) 2006-2007
Paul-Joseph Michel 2007-2008
Mederic Robert-Ambroix (Serval V) 2008-2009

Chefs de Troupe :
Guy de Montecler 1976-1978
Regis Berge 1978-1980
François Goebel 1980-1981
Antoine Windeck 1981-1983
Thierry Emilien (Koala) 1983-1984
Thierry Cazals (Lionceau) 1984-1986
Frédéric Cazalas (Fennec) 1986-1988
Jérôme Mugnier (Hibou) 1988-1990
Henri Berbé (Morse) 1990-1992
Alexis de Peufheuilloux (Caribou)  1992-1993
Arnaud Direz (Koala) 1994-1995
Alexis Van den Boomarde (Coendou) 1997-1998
Rémi Tabbagh (Baribal) 1998-1999
Bernard Leconte (Isard) 1999-2000
Etienne Scharr (Grand Duc) 2001-2002
Guillaume Direz 2002-2004
Philibert Ducoin (Margay) 2004-2006
Marc-Antoine de Frescheville (Ocelot) 2006-2007
Thomas Soulard 2007-2008
Jean-Baptiste Rozieres (Sika) Camp 2008 /2008 – 2009